VIVAI DEL SUD

Le raffinement, la créativité caractérisent cette entreprise leader dans le domaine du design romain.

Celui de Piero, Giorgio et Gianfranco Di Pierri, désormais un symbole dans le monde des designers et de l’architecture, est l’un des exemples les plus significatifs de la synthèse de la créativité et des compétences managériales, résultat d’une profonde culture artistique et d’un fort sens esthétique combiné avec le travail acharné et la ténacité des habitants des Pouilles, leur patrie.

Freres Di Pierri dans les années 80
Di Pierri Courtesy of Di Pierri family

A partir de 1964, le point de référence des Di Pierri devient Rome, où ils identifient leur lieu d’intervention privilégié dans le domaine de l’ameublement des espaces verts. Et le succès est immédiat.

Jardins, terrasses, dehors, sont les sujets sur lesquels ils opèrent en modifiant et réinterprétant, selon des critères alors révolutionnaires, la tradition séculaire du jardin italien.

Vivai del Sud décoration d’intérieurs
Couverture du magazine Courtesy of Di Pierri family

Ainsi, ils commencent à créer un grand marché qui traverse les frontières romaines et italiennes pour atterrir sur la Fifth Avenue de New York et dans les jardins des Émirats arabes riches et émergents. Tout cela sous le label des « Pépinières du Sud » qui rappelle clairement le lien avec leur terre et leur culture.

Vivai del Sud sont immédiatement devenues l’emblème de la nouvelle vague de la capitale, l’école d’architecture naissante qui allait exploser dans le monde en tant que mouvement post-moderne, et en Italie en tant qu’École Romaine.

Vivai del Sud
Magazine consacré au Vivai del Sud Courtesy of Di Pierri family

C’est ansi, que les jardins deviennent trop étroits pour les Di Pierri qui décident de commencer à meubler également les intérieurs.

Le très renomme architecte romain Paolo Portoghesi en présentant leur exposition écris :

« Vivai del Sud sont l’une des rares industries romaines à avoir introduit des nouvelles recherche dans le secteur du meuble, basant leur production sur la reconstitution des « années folles » et sur la création d’objets: sont des designers qui savent déclencher le mécanisme provocateur de l’association des idées dans nos esprits « .

 

Nous sommes au milieu des années 70 et en plus de la « reconstitution des années folles », quelque chose de « fou » existe vraiment aussi dans les projets Di Pierri si au milieu de la crise économique, ils misent tout sur la pièce unique, chère et exclusive.

Vivai del Sud
A droite notre table en céramique Vivai del Sud

Mais c’est un choix qui paie (dans tous les sens).

Des succursales sont ouvertes dans divers pays étrangers et, surtout, ils commencent également à concevoir l’architecture et l’ensemble du décor d’une maison et pas seulement ; ainsi naissent hôtels, centres résidentiels, spas.

Vivai del Sud interiors
Gros plan sur notre guéridon Courtesy of Di Pierri Family

Les intérêts des Di Pierri s’étendent également au-delà du champ de l’architecture, presque comme un signe de continuité avec l’éclectisme proposé dans leurs productions.

Ils vont ainsi s’occuper de l’édition des revues architecturales et de précieux volumes de poésie.

Ils s’occupent également de la programmation sociale par le biais de leur fondation et créent la Chambre de commerce italienne en Afrique de l’Ouest.

Vivai del Sud Design
Vivai del Sud Catalogue Courtesy of Di Pierri family

Mais leur intérêt dominant, leur amour parfois trahi, mais toujours présent, c’est la décoration, le mobilier.

Peintures et objets d’ameublement qui naissent d’un vaste engagement créatif et stylistique, avec une grande dose d’originalité et d’amour du détail, de l’exécution et du choix des matériaux et de leurs formes.

Le mystère et le symbolisme du baroque italien, véritable source d’inspiration pour les Di Pierri et pour l’École Romaine en général, combinés à des mélanges stylistiques d’origine classique.  Ils deviennent une source précieuse, utilisable partout.

Leur style inégalé, a été défini par un magazine professionnel de la décoration intérieure, comme « une domination absolue des grands espaces et des grandes pièces ».

Pour donner une idée du luxe et de l’élégance des productions des Vivai del Sud, il suffit de mentionner quel sort de matériaux sont utilisés pour la décoration intérieure. Nous trouvons laiton, verres et cristaux de Murano pour les luminaires, peau de léopard, renne, guépard comme « tissus »; opulence maximale. (courtesy of Di Pierri Family)