fbpx
Home » Collections » Antiquites » SCULPTURES » Grand Cheval de Manège Signé Friedrich Heyn

Grand Cheval de Manège Signé Friedrich Heyn

Cheval Cabré de Manège en Bois par Friedrich Heyn

Grand cheval cabré de carrousel en bois par Freidrich Heyn avec étiquette d'origine

Période Fin XIXème siécleHauteur 153 cmLargeur 140 cmProfondeur 30 cmCOD EMI 383 Categories , Tags , ,


Présentation

 

 

 

modèle "Half Knight" (Demi Chevalier) de la fin du 19ème siècle. Publié dans le livre Fairground Art de Richard Ward et Geoff Weedon à la page n. 45. La base est en bois avec une structure métallique avec balançoire. La sculpture d'origine polychrome a pris une patine à craquelure qui lui confère un charme incomparable. Les yeux sont en verre et la queue est naturelle. Sur la couverture de son catalogue de 1905, Freidrich Heyn se décrit comme le "fondateur et premier expert reconnu de l'industrie du carrousel Molbitz-Neustadt", ajoutant la qualification "La plus grande et la plus importante usine d'Allemagne spécialisée dans les chevaux fins de Dresde" Notre modèle représente le style de cheval le plus populaire de cette première période: debout avec ses pattes postérieures fixées à la plate-forme du carrousel et ses pattes avant maintenues hautes, soutenues par un support en métal. Les supports de meilleure qualité comprenaient une marche en métal. Pour un paiement supplémentaire, un support à bascule a été installé sous le cheval pour faire pivoter l'animal. De tous les chevaux de carrousel européens, les modèles créés par Freidrich Heyn sont les plus soigneusement observés. La sculpture des jambes est délicate, suivant de près la nature. Le corps à dos court est plus compact qu'un cheval vivant, mais se combine avec la houle gracieuse de la poitrine pour créer une belle illusion de réalité. La tête, d’une beauté incomparable, est grande et le nez un peu raccourci, l'expression gentille, avec les yeux de verre grands ouverts et les oreilles debout en avant. Le seul détail qui semble ne pas adhérer à des lignes préétablies strictes est la crinière des chevaux. Là, les sculpteurs avaient reçu la liberté de sculpter les touffes de cheveux balayées par le vent selon leurs propres motifs. L'Allemagne, au XVIIIe siècle, représentait la survie archaïque du Saint Empire romain. À la cour des petits princes, les disciplines de l'étiquette façonnent strictement un style de vie française et le divertissement ont été très cultivés, alors que l'aristocratie tentait de recréer la splendeur de Versailles. À Dresde, la capitale baroque de la Saxe, deux orchestres, une compagnie d'acteurs, un ballet français de soixante pièces et une chorale française étaient employés en permanence à la cour. Les vêtements ressemblaient à la mode parisienne, les cheveux étaient coiffés à la française et la langue de l’Exagone était combiné avec l’allemand pour maîtriser une conversation polie. Il n'est pas étonnant que les jeunes aristocrates, suivant la tradition du Grand Tour des capitales européennes, se soient sentis obligés de rester le plus longtemps à Paris. En conséquence, le jeu aristocratique français de petits anneaux en laiton à partir d'un carrousel mobile (Jeu de Bague) a été importé en Allemagne. Par la suite, les carrousels ont été réalisés à l'imitation de ceux qui tournaient à la cour. Les chevaux sont conçus avec la simplicité d'un idéogramme et le désir d'imiter la nature équipe ces créatures ressemblant à des jouets allemands. En 1870 Freidrich Heyn crée son usine de sculpture à Neustadt an der Orla proche de Dresde e fut le premier fabricant de figurines de carrousel. En l'espace de quarante ans, il produisait une vaste sélection de chevaux, d'animaux, de chars, de traîneaux, de gondoles, de bateaux, de voitures et d'autres personnages finement sculptés. Freidrich Heyn était célèbre pour les sculptures décoratives, et surtout des chevaux appelés "Dresden". Le catalogue Freidrich Heyn présente systématiquement cinq types de ces chevaux debout qui varient en fonction de la richesse de la décoration sculptée et appliquée. Chaque cheval était disponible en douze tailles allant de 57 cm à 150 cm sur la longueur du corps, le prix variant de 21 marks pour le plus petit cheval le plus simple, à 145 marks pour le modèle le plus grand et le plus luxueux comme le nôtre.

Fiche technique

Matière Bois, metalCouleur beige, noirPériode Fin XIXème siécleCreatore Friedrich HeynProduttore Friedrich HeynOrigine Collection particulièreConditions Bon état
Hauteur 153 cmLargeur 140 cmProfondeur 30 cm

Trois bonnes raisons d’acheter chez Egidi Madeinitaly

Trois bonnes raisons d’acheter chez Egidi Madeinitaly

Compétence

Sabrina Egidi est inscrite depuis 2002 dans la liste des experts près le du tribunal civil et dans l’annuaire des experts de la Chambre de commerce de Rome. Cela représente une garantie absolue en ce qui concerne l’authenticité des objets proposés, et la véracité du contenu des fiches de présentation.

Authenticité

Autant que possible, les peintures modernes sont toujours accompagnées de l’authentification des fondations et/ou des comités d’experts correspondants. En ce qui concerne la peinture ancienne, nous nous appuyons sur les expertises établies par des experts reconnus au niveau international par l’association CECOA (Chambre Européenne des Experts Conseil en Œuvres d'Art).

Expértise

Sabrina Egidi exerce son activité dans le monde des antiquités depuis 1980 ; sérieux, compétence et professionnalisme caractérisent son travail.
L’ouverture de la galerie à Paris en 2005 a consacré Sabrina Egidi sur le plan international, notamment grâce à sa collaboration avec les plus prestigieux architectes d’intérieur européens et mondiaux.

VOUS POUVEZ NOUS FAIRE CONFIANCE

Dans la même catégorie