Katy Caterina Castellucci

Caterina (Katy) Castellucci est née en 1905 à Laglio, dans la province de Côme et est décédée à Rome en 1985.

Après ses études à Rome, elle part s’installer à Paris où elle s’occupe d’art et de danse à l’école d’Isadora Duncan.

En 1927, elle prend part, en tant que danseuse, à la « Pantomime Futuriste » dirigée par Enrico Prampolini au Théâtre de la Madeleine.

En 1928, elle retourne à Rome, s’inscrit à l’école du soir San Giacomo et commence à fréquenter Pericle Fazzini et Alberto Ziveri. Au cours de la même période, la rencontre de Gino Bonichi dit Scipione, et de Mario Mafia sera elle aussi fondamentale pour sa formation et son évolution artistiques. Elle aborde le tonalisme de matrice romaine qu’elle caractérisera par un chromatisme éclatant.

En 1932, elle fait ses débuts à la IIIe Exposition syndicale du Latium avec Giuseppe Capogrossi, Emanuele Cavalli et Francesco Trombadori.

En 1936, elle expose à la Galleria della Cometa avec Adriana Pincherle.

Elle épouse le journaliste Corrado De Vita,  directeur du journal Milano Sera.

En 1943, elle organise une exposition personnelle à la Galerie Minima, Via del Babuino à Rome.

En 1946, elle s’installe à Milan où elle se consacre à l’enseignement, délaissant la peinture.

Parallèlement, elle travaille pour le cinéma et le théâtre en dessinant des costumes et des décors (les costumes de « La Mandragola » en 1953 ; les décors de « La fata Morgana » en 1954).

En 1951, elle participe à la VIe Quadriennale de Rome.

En 1955, elle organise une exposition personnelle à la Galleria dello Zodiaco.

Au cours des années 1960, elle s’éloigne progressivement de la scène artistique pour se consacrer entièrement à l’enseignement.

En 2021, les Musées de la Villa Torlonia présente une exposition intitulée « Katy Castellucci. L’école romaine et au-delà ».