Michel Tapie (1909-1987) critique d’art français et promoteur de l’Art informel, introduit cette dénomination en 1951, lors des expositions Véhémences confrontées (galerie Nina Dausset, Paris) et Signifiants de l’informel (studio Faccheti, Paris).

Il en esquisse la théorie des 1952 dans Un art autre, à propos, notamment, des pâtés de Dubuffet, Fautrier et Wols — informel avant la lettre et figure mythique autour de laquelle s’articulent les expositions de cette tendance organisées dès 1947-1948 par Bryen et Mathieu.

Les démarches de ces peintres, bien que différenciées, partagent certains caractères : refus de la construction préméditée, spontanéité de l’exécution, abandon aux vertus du geste, aux propriétés physiques du matériau.

On a pu distinguer un art informel à tendance figurative (Dubuffet, Fautrier et Wols). D’une tendance aniconique (Hartung, autre figure de référence, Soulages, Schneider, Atlan, Bryen, Michaux, ou encore les Automatistes canadien, Riopelle, Borduas, Leduc), qui se confond approximativement avec la définition gestuelle de l’Abstraction lyrique.

Piero Dorazio
Piero Dorazio

En 1953, Charles Estienne, imposait, pour définir certains développements de ces pratiques (Arnal, Dufour, Duvillier, Gillet, Loubchansky, Messagier, Pichette), le terme de tachisme. En réalité, art informel, tachisme, abstraction lyrique et gestuelle désignent, non sans confusion, des courants largement intriqués, qui font écho aux philosophies de l’époque (existentialisme sartrien, phénoménologie de Merleau-Ponty) par un engagement véhément du corps dans l’action picturale.

Cette dernière se trouve cependant mobilisée dans des voies différentes : d’une part, l’expansion matiériste amalgame des médiums variés et des éléments non picturaux à ses hautes pâtés, d’autre part, l’inscription des signes et graphes renvoie à l’Automatisme surréaliste ou à une “inspiration” extrême-orientale. Il se confirme ainsi, comme l’a souligné Hubert Damisch que le terme “informel servant à déclasser (..), aucune taxinomie fondée sur des critères formels ne saurait faire place à ce qu’il dénote”    J.P.G.